Le général Baptiste nommé à la tête de l’Ordre de la Libération

Le général de division Christian Baptiste est nommé Délégué National et succède à Fred Moore à la tête de l’Ordre de la Libération.


Par décret présidentiel du 9 janvier 2017 (télécharger le décret) et pour la première fois depuis sa création il y a 76 ans par le général de Gaulle, l’Ordre ne sera pas représenté par un Compagnon.

Depuis 2012, sur les 1038 compagnons, il était convenu que plus aucun ne serait en âge de succéder à Fred Moore comme Chancelier de l’Ordre. C’est ainsi naturellement et selon les statuts voulus à la création, que la chancellerie est abrogée et remplacée par le Conseil National des Communes « Compagnons de la Libération », le titre de chancelier de l’Ordre remplacé par celui de délégué national.


Le général Christian Baptiste

Télécharger Biographie rédigée par l’Ordre de la Libération : GDI Baptiste

Le général Baptiste est formé à l’école militaire interarmes (EMIA) de Coëtquidan.

  • Il sert dans la 11e division parachutiste avant d’être promu lieutenant chef de section du 6e RPIMa puis capitaine adjoint et commandant du 8e RPIMa de Castres.
  • Colonel, il commande la 33e RIMa à Fort de France.
  • Instructeur des écoles des troupes aéroportées (ETAP) de Pau (1975-1978)
  • Officier d’assistance militaire au Zaïre (1983 et 1984) puis au Togo (1989-1991)
  • Commandant de deux groupes des GAO de Montpellier (1991-1993).
  • Affecté au chef d’état major des armées de 2001 à 2004.
  • Attaché défense auprès de l’ambassade de France à Tel-Aviv (2004-2007)
  • Directeur adjoint de la communication et porte-parole adjoint du ministère de la défense de 2007 à 2011.
  • De 2011 à 2017 le général Baptiste est directeur du Musée de l’Armée aux Invalides.
  • 2017 il est nommé Délégué national à la tête de l’Ordre de la Libération.